Chronique n°9 – 29.06.2020

Brasserie : Omnipollo + J. Wakefield
Bière : Brush - Version européenne
Pays : Suède + USA
Alcool : 12.00 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : Saveur Bière
Prix : 3.33 CHF
DLUO : 04/09/2020
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juin 2020

Un stout collab entre les "controversés" (par certains crafteux, moi j'ai rien contre eux) Omnipollo et J. Wakefield, dont je vous ai déjà dit il y a deux chroniques à quel point je les adorais depuis le dernier Lyon Bière Festival.

La collab d'origine est apparemment régulièrement re-brassée (même si celle-là date d'il y a un moment : elle était dans mon calendrier de l'avent Saveur Bière 2017...) et ce en deux versions : une par J. Wakefield aux USA et l'autre chez les célèbres De Proef sous la "supervision" d'Omnipollo.

Apparemment c'est brushé, pardon brassé, avec de la gousse de vanille, du cacao, du café aux noisettes et des piments. Et quand on le sait, on a évidemment tendance à sentir tout ça ! Aux nez, les trois premiers éléments prennent le dessus, tandis qu'au goût c'est le piment qui domine, mais l'ensemble reste cela dit équilibré, se mariant bien avec le côté torréfié sans oublier l'alcool qui renforce tout ça.

C'est plutôt bon, à ranger dans la catégorie "bière dessert", bien équilibrée mais pas totalement foufou à tout casser comme Brush Willis (yippee ki yay, voilà un mauvais jeu de mot !). Je serais curieux de goûter la version J. Wakefield puisqu'elle est étonnamment beaucoup mieux notée sur Untappd.

En fait c'est surtout décevant parce qu'au Lyon Bière Festival j'avais goûté la Eton Mess Brush, version amplifiée de ce stout avec une liste d'ingrédients longue comme le bras, et que c'était une tuerie absolue, façon... Brush tout puissant.


Brasserie : Frau Gruber
Bière : Purple Haze
Pays : Allemagne
Alcool : 6.80 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 6.50 CHF
DLUO : 30/08/2020
Date de conditionnement : 18/05/2020
Date de dégustation : juin 2020

Voilà une double dry hopped india pale ale plutôt originale grâce à ses notes citronnées très présentes, particulièrement au goût. Des notes résineuses sont évidemment largement présentes en soutien - avec un nom pareil, ça serait un comble si ça n'était pas le cas ! Plus étonnant, il y a aussi une touche de fruits rouges.

Voilà une IPA très à l'Haze dans sa mission de servir de rafraichissement fruité de qualité !


Brasserie : Garage + Cascade
Bière : Mr. Zeng
Pays : Espagne + USA
Alcool : 7.50 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 4.92 CHF
DLUO : 23/04/2021
Date de conditionnement : 23/04/2020
Date de dégustation : juin 2020

Y'a de ces moments très énervants, comme celui où tu sens une odeur, que ça te rappelle très clairement quelque chose, mais que t'es pas foutu de savoir quoi. Ben c'est ce qui s'est passé avec cette berliner weisse. Du coup je me dis "reste zeng (...), regarde l'étiquette pour savoir avec quoi c'est brassé et fais semblant que tu l'as identifié par toi-même !" : sel, mangue, pêche et citron. Ouais, non, merde, c'est pas du tout à ça que ça me faisait penser. Mais bon, par contre, c'est sûr que l'acidité du citron est bien là.

Au goût aussi d'ailleurs, avec un bel équilibre sur la pêche. L'acidité de l'ensemble rend le tout super rafraîchissant et hyper sessionable, alors que ça percute quand même à 7.5%. Ca a vraiment le goût de la parfaite bière d'été - et c'est pas du tout une "insulte" puisque ça a malgré tout la complexité nécessaire. Une belle réussite !


Brasserie : Garage + Deya
Bière : No Dice
Pays : Espagne + Angleterre
Alcool : 8.50 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.50 CHF
DLUO : 22/10/2021
Date de conditionnement : 22/04/2020
Date de dégustation : juin 2020

Wow, ça faisait longtemps que j'avais plus autant senti de résineux dans une IPA ! Ca t'attaque à plein nez, à un tel point que les notes fruitées (pamplemousse et ananas) sont un peu noyées. Si t'aimes le résineux, welcome to para-dice !

Au goût, c'est ultra méga puissant. Y'a du fruité (le tiercé gagnant sera cette fois ananas, mangue et melon selon mes prévisions), du résineux évidemment, de l'amertume et même de la levure. J'ai l'impression qu'il y a aussi une certaine acidité citrique, mais c'est peut-être tellement foufou que j'arrive plus à tout dice-rner. Y'a aussi un petit hop burn final, ça fait vraiment pas dans la dentelle tout ça !

Sacrée petite bombe que voilà (8.5 % et j'ose même pas imaginer la quantité de houblon), néanmoins je sais pas si je suis totalement convaincu. C'est excellent, certes, mais ça manque quand même un poil d'équilibre. A réserver aux amateurs de puissance !


Brasserie : BrewDog
Bière : Ten Ton Truck Vietnamese Coffee
Pays : Ecosse
Alcool : 10.20 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : BrewDog (webshop)
Prix : 9.06 CHF
DLUO : 19/03/2024
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juin 2020

Voilà un bon petit Truc(k) : un imperial stout boosté au café, à la vanille et au miel, à en croire la liste des ingrédients.

A l'odeur, le café et l'alcool sont au rendez-vous, accompagnés d'une certaine douceur (noisettes ?) et d'un petit côté fumé. L'ensemble est assez doux et d'une bonne complexité. En se réchauffant, les notes chocolatées prennent peu à peu le dessus.

Au goût, c'est aussi assez doux à la première gorgée (avec une bonne dose chocolatée), mais le café reprend vite ses droits : amertume, longue durée en bouche et belle puissance feront chemin vers Ton palais.

Vraiment très bien, même s'il manque peut-être un petit quelque chose pour Ten boucher un coin. Par exemple quelques notes vanillées - la vanille est présente sur l'étiquette mais passe inaperçue au goût.


Brasserie : Black Pig
Bière : Uto-Pig
Pays : Suisse
Alcool : 4.60 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.50 CHF
DLUO : 31/01/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juin 2020

Même pas besoin de me coller à mon désastreux exercices des jeux de mots, ici la brasserie s'en occupe elle-même ! Et c'est sans parler de leur slogan absolument génial : "à boire entre gens bons plutôt qu'entre sales amis" !

Bière blanche pour faire simple, american pale wheat pour faire savant, elle nous propose évidemment des notes de blé bien présentes mais avec un bonus donnant un petit côté citron / citron vert tout droit venu des tro-pig.

C'est simple mais très bien fait, aussi agréable que rafraîchissant.


Brasserie : Black Pig
Bière : Pi-Pig
Pays : Suisse
Alcool : 4.50 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.50 CHF
DLUO : 31/01/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juin 2020

Ouais, ils ont osé : ils ont appelé leur "blonde" Pi-Pig ! Que dire après ça ? Bah pas grand chose vu que, le nom en témoigne, c'est clairement une bière de soif et pas de dégustation, mais ça se boit plutôt bien, avec un côté malté bien prononcé et juste ce qu'il faut d'amertume.

La Pi-Pig, t'as qu'à-qu'à boire ça sur une terrasse en plein été !


Brasserie : BrewDog
Bière : Cocoa Psycho
Pays : Ecosse
Alcool : 10.00 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : BrewDog (webshop)
Prix : 9.43 CHF
DLUO : 05/10/2022
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juin 2020

Cocoa quoi, vous avez jamais bu de Cocoa ? Sachez donc qu'il s'agit d'un russian imperial stout brassé avec du café et du cacao.

A l'odeur, c'est le cacao qui domine, accompagné de quelques notes fruitées et de l'alcool pour l'équilibre. Au goût, le café est bien plus présent, avec une amertume finale restant longtemps en bouche. Derrière ça, il y a plein d'autres goûts (chocolat, prune, p't'être même une touche de réglisse) pour une belle complexité d'ensemble.

C'est sympa tout ça, mais j'en avais un meilleur souvenir. Faut dire que j'ai bu pas mal de meilleurs RIS depuis...


Brasserie : BrewDog
Bière : 0-G Hazy
Pays : Ecosse
Alcool : 7.20 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : La Mise en Bière (webshop)
Prix : 4.40 CHF
DLUO : 05/05/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juin 2020

Voilà l'ex Hazy Jane devenue 0-G Hazy suite à un rebranding auquel je n'ai pas tout compris. On est un peu sur le mètre étalon de la NEIPA : hazy, sentant le pamplemousse à plein nez, juicy au goût et bien crémeuse. C'est bon, Hazy il y avait un petit truc en plus ça pourrait être très bon.


Brasserie : BrewDog OverWorks
Bière : Electric Blue
Pays : Ecosse
Alcool : 7.20 %
Conditionnement : bouteille 500 ml
Provenance : BrewDog (webshop)
Prix : 10.12 CHF
DLUO : 24/09/2023
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juin 2020

Ca faisait longtemps que j'avais rien bu de chez OverWorks, la division acide de chez BrewDog. Là, de mémoire, ça doit être une bière de leurs débuts.

Et le moins qu'on puisse dire c'est que c'est effectivement très acide, y'a de quoi se prendre une bonne décharge (electric) ! A tel point que, sur les premières gorgées, on sent plus les myrtilles et la lavande avec lesquelles la bière a été fermentée à l'odeur qu'au goût. Après quelques temps, le palais s'habitue et des notes de lavande sont en effet discernables.

C'est pas mauvais tout ça, mais probablement un poil déséquilibré. Ou peut-être que, vu le prix (10.12 CHF quand même), lavande que j'en avais était trop haute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *