Chronique n°6 – 31.05.2020

Initialement publié sur Instagram le dimanche 31 mai 2020.


Brasserie : Amager
Bière : Hr. Frederiksen
Pays : Danemark
Alcool : 10.50 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : La Mise en Bière (webshop)
Prix : 4.73 CHF
DLUO : 30/11/2024
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : mai 2020

Pour commencer, je sais pas trop ce qui s'est passé avec cette bière, mais j'ai quasiment dû me battre (d'où l'expression Amager comme Amager ?) pour l’ouvrir : la capsule était tellement "serrée" que ça a laissé des marques sur le goulot de la bouteille ! Première fois que je vois un truc pareil...

J'apprend grâce à l'étiquette (qui, en plus d'un superbe dessin, contient tout un roman) que Amager brassait initialement dans un ancien abri anti-atomique qui a été transformé grâce à l'aide de M. Frederiksen, d'où le nom. Ils nous apprennent aussi que c'est leur bière la plus connue. Ils finissent par nous avertir que c'est un repas mis en bouteille (à 10.5% tout de même). Et qu'elle est faite avec cinq malts. Et aussi que houblon en danois se dit humle (c'est un bon conseil, faut toujours humer le houblon).

Ben c'est pas mauvais. Stoutesque à l'odeur, avec une petite touche vanillée. En bouche c'est plus complexe, ça va du café au chocolat en passant à nouveau par la vanille mais aussi un peu de réglisse, un alcool perceptible et de l'amertume. Pas un coup de coeur (la torréfaction prend un peu trop le dessus je trouve), mais une bonne bière.


Brasserie : Duvel
Bière : Tripel Hop Cashmere
Pays : Belgique
Alcool : 9.50 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : Amstein
Prix : (pas noté)
DLUO : 31/08/2020
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : mai 2020

Je me rappelle qu’à mes "débuts" dans la bière j'aimais beaucoup la Duvel Tripel Hop Equinox, donc je me réjouissais de goûter cette nouvelle version - enfin, nouvelle, ça doit dater du printemps passé...

Forte mousse typiquement belge pour cette "belgian IPA" auto-revendiquée avec une sélection de houblons peu courante : cashmere, saaz et styrian golding. Et c'est une bière assez étonnante qui fait presque plus pils (saaz oblige) houblonnée que IPA. Ca sent bien le malt avec des petites touches melon / agrumes qui ne sont pas là comme cashmere-de (non, ça veut rien dire, mais fallait bien que j'intègre un jeu de mot non ?). En bouche, c'est fortement gazeux, avec là aussi une grosse présence maltée, de l'amertume, des notes de melon et de pêche et un côté herbeux.

Assez déstabilisant tout ça, mais plutôt bon.


Brasserie : To Øl
Bière : Dürst für Gehen
Pays : Danemark
Alcool : 4.50 %
Conditionnement : cannette 500 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 6.56 CHF
DLUO : 16/07/2020
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : mai 2020

Décrite comme une "double dry hopped session german IPA" avec de la levure kölsch. Tout un programme pour au final une session IPA assez banale avec un goût de mandarine.


Brasserie : Big Belly
Bière : Liquid Desserts - Mexican Coffeecake
Pays : Pays-Bas
Alcool : 10.00 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.25 CHF
DLUO : 30/05/2020
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : mai 2020

Alors là, si je vous fais la liste de tout ce que j'ai senti là-dedans, ça va être étrange : chocolat, caramel, alcool, poires, piment, poivre, cannelle, torréfaction, ... D'après l'étiquette c'est un stout dessert avec ajout de café, de piment et d'arômes naturels (sans que ça soit précisé lesquels).

Ben franchement, malgré les 3.99 sur Untappd, j'ai trouvé ça un peu douteux, très brouillon en tout cas, l'équilibre n'est pas au rendez-vous. Tout ce mélange de goûts dessert (...) le propos.


Brasserie : Garage + Soma
Bière : Five
Pays : Espagne + Espagne
Alcool : 4.40 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.90 CHF
DLUO : 06/08/2020
Date de conditionnement : 05/02/2020
Date de dégustation : mai 2020

Une session IPA collab entre deux brasseries catalanes ; en effet, Soma est allé donner un coup de main (ah ah ah, c'est une blague, référence à l'étiquette) à Garage. Résultat, une bière bien sessionable aux notes de pêche, de mandarine et de mangue. Bien sympa.


Brasserie : Garage + Brewski
Bière : Wah Wahva
Pays : Espagne + Suède
Alcool : 6.50 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.90 CHF
DLUO : 18/08/2020
Date de conditionnement : 17/02/2020
Date de dégustation : mai 2020

Après la main, l'oreille - et ouïe. Moins session mais tout aussi IPA et collab, encore une bière bien cool, même si elle a rien de bien original. Ca reste parfaitement brassé et très bon.


Brasserie : Garage
Bière : Ocata
Pays : Espagne
Alcool : 5.40 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.50 CHF
DLUO : 26/02/2021
Date de conditionnement : 27/02/2020
Date de dégustation : mai 2020

Encore du Garage (il faut faire entendre la voix de Garage), avec à nouveau une session IPA, mais moins sympa que la Five. Pas de quoi crier à la Ocatastrophe, loin de là, mais ça manque pas mal de puissance au goût.


Brasserie : BrewDog
Bière : Barrel Aged Albino Squid Assassin
Pays : Ecosse
Alcool : 9.20 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : BrewDog (webshop)
Prix : 4.48 CHF
DLUO : 01/04/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : mai 2020

Une fois ouverte cette bouteille à la sublime étiquette, une odeur bien puissante envahit de suite la pièce. Ca sent quelque chose de très très doux et liquoreux (l'alcool se renifle bien, même si on ne dépasse pas les 9.2 %), avec des notes de pruneaux - c'est presque un peu too much, on est à deux doigts de tomber dans le médicamenteux. Heureusement ça s'améliore en se réchauffant, avec des notes de boisé et de caramel.

Au goût, cette version de la Albino Squid Assassin (rye IPA) vieillie six mois en fût de whiskey est toute aussi douce, très sucrée. Le houblon est imperceptible, tout se joue sur la complexité apportée par le fût de whiskey. J'aurais bien aimé connaître l'originale pour avoir un point de comparaison. Ca m'a beaucoup fait penser à un barley wine, bon mais presque trop doux pour pouvoir profiter de la complexité de la chose.


Brasserie : WhiteFrontier
Bière : Les Faverges
Pays : Suisse
Alcool : 8.50 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : WhiteFrontier (webshop)
Prix : 4.30 CHF
DLUO : 30/09/2020
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : mai 2020

Une triple belge dry hopped, voilà un concept que je ne connaissais pas (apparemment un re-brassage d'une des premières créations de WhiteFrontier). Les notes houblonnées sont légèrement présentes au nez (petite touche citronnée), mais pas vraiment au goût.

Beaucoup de sédiments flottent dans le (fa)verre, mais ça ne se remarque pas trop en buvant cette bière bien pétillante. Le malt est bien présent, très doux, avec les caractéristiques propres aux triples belges en renfort.

Vous remarquerez au passage l’effort surhumain consenti pour éviter des jeux de mots bien plus graveleux qui auraient pu être faits sans efforts avec le nom de cette bière !


Brasserie : Naparbier
Bière : Headless
Pays : Espagne
Alcool : 7.50 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.90 CHF
DLUO : 28/02/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : mai 2020

Si à l'odeur j'avais l'impression de reconnaître les classiques fruits tropicaux des IPAs, au goût c'est finalement plus original : mandarine, raisin et notes herbeuses. A moins, vu le nom de la bière, que je perde la tête. Sympa tout ça, mais ça manque un peu de caractère (alors que cette critique manque elle de caractèreS).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *