Chronique n°10 – 10.07.2020

Brasserie : BrewDog
Bière : Anarchist Alchemist
Pays : Ecosse
Alcool : 16.50 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : BrewDog (webshop)
Prix : 9.06 CHF
DLUO : 22/03/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juillet 2020

J'ai l'habitude de "fêter" les passages de chiffre rond avec BrewDog, qui était à mes débuts dans la bière ma brasserie préférée, du coup j'ai poursuivi la tradition en buvant une de leur "bière délire" : une triple IPA à 16.5 %. Elle se retrouve en 5ème position des bières les plus fortes que j'aie bues, avec d'ailleurs deux BrewDog devant elle, dont une à égalité pour la 1ère place (la fameuse Hop Shot en bouteille de 110 ml à 20 %).

A signaler que la bouteille est pas récente (commandée en avril 2019) mais que la DLUO est en mars 2021 seulement.

A l'odeur, l'alcool est immédiatement très présent, accompagné de notes de prunes et... c'est tout. Bref, impossible de reconnaître qu'on a là affaire à une IPA. L'étiquette parle de fruits tropicaux, de mandarine, de pamplemousse, de raisin blanc et d'orange. Hmmm, ben non.

Mais alors, est-ce que l'Alchémie fonctionne mieux au goût ? A la première gorgée j'ai eu l'impression de boire du miel de sapin très liquide ! C'est ultra sucré et orienté sur des notes de pin, avec donc évidemment un côté très résineux. Y'a pas mal de caramélisé perceptible aussi, mais étonnamment peu d'alcool. C'est puissant, mais fortement déséquilibré.

Avec sa consistance en bouche elle aussi étonnante, voilà une bière-expérience qu'on peut effectivement qualifier d'Anarchist ! A boire plus jeune peut-être ?


Brasserie : Brasserie du Dzô
Bière : Chenaye
Pays : Suisse
Alcool : 5.30 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.50 CHF
DLUO : 31/05/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juin 2020

Derrière cette bouteille à la forme originale nous attend (enfin, m'attend en tout cas, vous je sais pas) une saison (enfin, une bière de style saison en tout cas, y'a pas l'hiver qui va vous péter à la gueule une fois la bouteille décapsulée).

Pour votre culture générale, "chenaye" c'est du patois fribourgeois pour dire "cloche". Mais dans cette bière, rien ne cloche ! Je ne connaissais pas trop cette brasserie, je m'attendais à une bière plutôt banale / grand public, mais non, on a ici une bière bien typée saison au goût plutôt puissant et à l'amertume assez franche. Une bonne surprise.


Brasserie : Dry & Bitter + Interboro
Bière : Juicy Gotcha Krazy
Pays : Danemark + USA
Alcool : 8.00 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 6.50 CHF
DLUO : 01/11/2020
Date de conditionnement : 01/05/2020
Date de dégustation : juin 2020

Magnifique cannette pour cette DIPA voulue "old school" !

A l'odeur, on est sur du relativement classique mais cependant très bon : du cocktail de fruits (ananas et mangue principalement) et du résineux, le tout bien puissant avec quelques notes limites poivrées.

En bouche on fait DIPA en avant pour atteindre un résultat vraiment excellent, orienté sur une douceur fruitée grâce à un mélange de goûts dont on a un peu moins l'habitude, malgré les houblons assez conventionnels (mosaic, simcoe et centennial) - c'est toujours bon à prendre un peu d'originalité ! Y'a une bonne dose de citron vert, pas mal d'orange, une touche de mandarine, un poil de citron et des notes très agréables de fruits rouges.

C'est Krazyment parfait tout ça, Juicy super fan du résultat en tout cas, faut vraiment que tu gotcha !


Brasserie : Cinq 4000
Bière : Kentucky Fully Common (KFC)
Pays : Suisse
Alcool : 4.90 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : La Mise en Bière
Prix : 5.50 CHF
DLUO : 24/10/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juillet 2020

Déjà, première chose, j'ai eu la confirmation à ma question d'une ancienne chronique : c'est bien Cinq 4000 et pas 5 Quatre Mille comme il me semblait l'avoir déjà lu. Comme quoi ces publications m'auront au moins permis d'obtenir une réponse à une question (presque) existentielle !

Evidemment, je vous cache pas que l'étiquette et le nom géniaux ont bien influé dans mon envie d'acheter cette bière, à côté du fait que je m'étais promis de boire plus de Cinq 4000.

Et qu'est-ce qui se cache là derrière ? Un brown ale inspiré d'un vieux style du Kentucky (le nom n'étant évidemment pas gratuit) brassé avec 30 % de maïs et des houblons cluster et hallertau mittelfrüh.

Le résultat c'est une bière à la grande buvabilité, très crémeuse et orientée sur le malt sans tomber dans le caramélisé / chocolaté, tout ça avec quelques touches houblonnées. Loin d'être une bière de fast food !


Brasserie : Anspach & Hobday
Bière : The Porter
Pays : Angleterre
Alcool : 6.70 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.04 CHF
DLUO : 18/05/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juillet 2020

J'avais déjà bu le fameux Porter de A&H lors de mes quatre semaines à Londres en décembre dernier. Mais bon, une deuxième dégustation peut toujours a-porter du nouveau, non ?

L'odeur est porter (ouais, bon, d'accord, j'ai pas le droit d'utiliser deux fois le presque même jeu de mots...) par une odeur de torréfaction tourbée équilibrée par des notes de café.

Le goût reste dans la même veine, très orienté sur le café avec une petite douceur en arrière-goût. C'est très sympa tout ça, le parfait porter londonien (il est d'ailleurs largement reconnu comme tel) qui est suffisamment réussi pour te faire comprendre qu'il n'y a pas besoin d'aller frapper à la porter à côté (oui c'est très mauvais, mais en même temps, si j'ai pas le droit d'utiliser deux fois les mêmes...).


Brasserie : Anspach & Hobday
Bière : The Bigger Stout
Pays : Angleterre
Alcool : 11.20 %
Conditionnement : bouteille 330 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 5.25 CHF
DLUO : 06/11/2025
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juillet 2020

On reste chez A&H, mais en passant du porter au stout - stout comme, mais en pas pareil.

Au nez ce sont les notes chocolatées qui dominent, accompagnées d'un peu de café et de quelques traces d'alcool. Au goût, on reste sur le chocolat au côté duquel on retrouve d'étonnantes notes que je dirais venues de fruits rouges. Y'a éventuellement aussi quelques traces caramélisées.

J'aime bien, c'est vraiment étonnamment très doux pour un stout qui carbure à 11.2 %, tout ça avec une bonne complexité.


Brasserie : Frau Gruber
Bière : Helles
Pays : Allemagne
Alcool : 4.80 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 6.50 CHF
DLUO : 07/01/2021
Date de conditionnement : 07/04/2020
Date de dégustation : juillet 2020

Une "blonde de soif" basique : à l'odeur et au goût, que du malt. Mais c'est frais, bon, désaltérant et très bien fait, donc ça passe extrêmement bien.

Si seulement on pouvait avoir ça partout à la place des horribles lager industrielles... Helles, c'est loin d'être le cas !


Brasserie : Frau Gruber
Bière : 24/7
Pays : Allemagne
Alcool : 5.20 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 6.50 CHF
DLUO : 31/07/2021
Date de conditionnement : 31/03/2020
Date de dégustation : juillet 2020

Une deuxième lager, mais celle-ci ne m'a pas entièrement convaincu. 7 à dire qu'à l'odeur on a un malt dominant assorti d'un citron bien présent, mais qui a malheureusement un côté assez chimique.

Et au goût, si les houblons accompagnant le malt sont un peu plus perceptibles, l'ensemble reste très basique. Une bière simple et bien faite c'est toujours agréable, mais là il y a un truc qui ne me plaît pas vraiment. Je lui mettrais plutôt 7/24 que 24/7 donc.


Brasserie : Frau Gruber
Bière : Hand of Glory
Pays : Allemagne
Alcool : 7.80 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 6.50 CHF
DLUO : 06/09/2020
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juillet 2020

"Double dry hopped imperial india pale ale" comme c'est écrit sur l'étiquette, rien que ça ! Et une très réussie et très équilibrée en plus - ça tombe bien, hand-emande que ça !

L'ananas est assez en avant avec une petite acidité restant en bouche, le coktail de fruits là-derrière (avec notamment des notes de mangue) est très solide, bref, une réussite allemande bien glory-euse.


Brasserie : Frau Gruber + Duckpond
Bière : Hop Slayer
Pays : Allemagne + Suède
Alcool : 8.20 %
Conditionnement : cannette 440 ml
Provenance : Qbeer
Prix : 6.50 CHF
DLUO : 27/02/2021
Date de conditionnement : (pas noté)
Date de dégustation : juillet 2020

Même style, mais en collab cette fois, avec les Suédois de Duckpond.

Il faut pas Slayser tromper par l'odeur (qui a principalement des notes de raisin avec un peu de résineux) puisqu'au goût c'est un jus de fruit orange / mangue qui nous attend. L'alcool (8.2 % quand même) est imperceptible, le résultat très sympa même si ça manque peut-être un peu de complexité.

Une fois de plus, je suis un peu surpris de voir la moyenne de cette bière sur Untappd : c'est bon, y'a aucun doute à avoir là-dessus, mais 4.18 ça me paraît quand même pas mal exagéré...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *